Journée internationale de la Fille 2018

Depuis 2012, les Nations Unies ont décidé de consacrer le 11 octobre « Journée internationale de la Fille ».

Cette célébration vise à mettre en lumière les besoins particuliers des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face.

Aujourd’hui encore, les filles, en raison de leur sexe, ont moins accès à l’éducation, à une alimentation suffisante, à l’information sur la santé sexuelle et reproductive, et sont encore trop nombreuses à ne pas être libres de disposer de leur corps et de leur vie.

L’égalité entre les femmes et les hommes est une priorité du quinquennat du Président de la République et du Gouvernement. La France est à ce titre mobilisée dans les enceintes multilatérales, pour mettre un terme aux discriminations qui touchent les filles et les femmes, à toutes les formes de violences liées au genre. Elle est également engagée pour promouvoir l’émancipation de toutes et pour favoriser un égal accès à l’éducation, à la nutrition, à la justice et à la santé.

Cette année, l’Ambassade de France en Colombie s’est associée à la fondation PLAN Colombia et l’Ambassadeur a accepté de laisser sa place, pour une journée, à une jeune fille de Tumaco, Deisy Caicedo, 17 ans, défenseure des droits des enfants et leader communautaire.

Elle a pu s’entretenir avec la Commission de Paix du Sénat, Madame Ana Maria Tribín Uribe, Conseillère présidentielle pour les droits de la Femme et Astrid Sánchez, députée du Choco ou encore des organisations féministes de Bogota. Les lycées français ont également activement participé et en particulier le lycée Pasteur de Bogota, qui a reçu notre jeune Ambassadrice pour une conférence – débat avec les élèves de Seconde.

publié le 26/10/2018

haut de la page