Les propositions de la Convention citoyenne pour le climat

Emmanuel Macron dit oui à 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat. La CCC a rendu publics les résultats de ses travaux pour répondre à l’objectif posé : réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, dans un esprit de justice sociale.

PNG

C’est en avril 2019, à la fin du Grand débat national qui succédait au mouvement des Gilets jaunes, que la décision de créer une Convention citoyenne pour le climat a été prise. Avec cette question pressante dans tout le pays : comment, après la colère suscitée par la taxe carbone, mieux associer les Français aux décisions qui les concernent et qui impactent leur quotidien ?

Nous aurions à ce moment pu nous dire que, face à la crise sociale, il valait mieux abandonner et considérer que nous ne pouvions pas réconcilier la fin du monde et la fin du mois. Cela aurait été injuste. Un collectif avait alors proposé le principe d’une assemblée de citoyens tirés au sort.

Cette assemblée, c’est la Convention citoyenne pour le climat composée de 150 citoyens. 150 citoyens qui ont accepté, de prendre sur leur temps personnel pour plancher sur cette question éminemment complexe : « comment réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% dans un esprit de justice sociale ? ». Neuf mois plus tard, 149 propositions en sont ressorties !

JPEG

Après un premier échange avec le Président de la République le 10 janvier 2020, les membres de la Convention citoyenne ont été reçus à l’Élysée ce lundi 29 juin.

Sur les 149 propositions formulées, le Président a décidé d’en retenir 146 ! Il les soumettra soit au Gouvernement, soit au Parlement, soit directement au peuple français.

Retrouvez l’intégralité de l’événement :

Parmi ces propositions, nous pouvons notamment noter :

  • Un moratoire sur les zones commerciales en périphérie des villes
  • La création d’un CO2 score qui permettra à chaque citoyen d’évaluer l’impact sur le climat sur ce qu’il consomme ou mange
  • La suppression des vols intérieurs quand le même trajet en train dure moins de 2h30

Le Président a même souhaité aller plus loin, notamment en injectant 15 milliards d’euros dans le plan de relance, afin de financer la conversion écologique de notre économie.

La Convention citoyenne pour le climat s’est depuis réunie sous l’égide du Conseil économique, social et environnemental (Cese) à 7 reprises.

PNG

Les grandes orientations

Un comité de gouvernance, constitué d’experts du climat, de la démocratie participative et du champ économique et social, a accompagné les travaux de la Convention citoyenne pour le climat autour de cinq grandes thématiques :

  • se déplacer (11 objectifs)
  • consommer (5 objectifs)
  • se loger (3 objectifs)
  • produire et travailler (10 objectifs)
  • se nourrir (14 objectifs)

“« Bravo aux citoyens d’avoir réussi cet exercice démocratique inédit dans la vie de notre pays. Leur travail, leur engagement sont à la hauteur du défi écologique devant nous. »”
Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire

En savoir plus :

Convention citoyenne pour le climat
Télécharger le PDF du Rapport final de la Convention Citoyenne

publié le 03/07/2020

haut de la page