La France et la Colombie consolident leur stratégie commune pour faire face au changement climatique

La Colombie, sous la direction du ministère de l’environnement et du développement durable et avec le soutien de l’AFD et d’Expertise France, a lancé sa stratégie à long terme pour la résilience climatique : E2050.

JPEG
La stratégie E2050 cherche à jeter les bases d’un avenir résiliant face au changement climatique, avec un développement neutre en carbone et un engagement à l’adaptation des secteurs et des territoires aux effets de cette transformation de l’environnement.

La E2050 est piloté par le ministère de l’Environnement et du Développement durable, avec le soutien permanent du gouvernement français, par l’intermédiaire de l’Agence française de développement et de sa filiale Expertise France.

L’ambassadeur de France en Colombie, Gautier Mignot, a déclaré : "Nous avons le temps de faire la différence et de changer radicalement d’ici à 2050. La Colombie sera une fois de plus l’un des pays pionniers qui montreront aux autres l’exemple, la voie à suivre".

A son tour, le directeur de la région andine de l’AFD, Nicolás Fornage, a déclaré : "Cette stratégie sera une vision partagée, ambitieuse et réaliste, définie de manière participative, avec des transformations profondes qui augmenteront la résilience du pays et permettront d’atteindre la neutralité carbone sans oublier les défis de développement, de bien-être, de paix et de réduction des inégalités sociales que cela implique". 

Présent lors de l’évènement, le président de la République, Iván Duque Márquez, a souligné la volonté de la Colombie de se convertir en chef de file du grand programme de croissance propre en Amérique latine. 

"La Colombie, une fois de plus, porte les couleurs du multilatéralisme dans la défense de l’environnement. Nous sommes le pays qui a la deuxième plus grande biodiversité par kilomètre carré après le Brésil et en outre nous marchons pour avoir une matrice d’énergie de plus en plus propre. Ce sont nos objectifs à court, moyen et long terme et, surtout, que nous considérons 2050 comme l’année de la grande transformation structurelle de l’humanité vers la durabilité", a déclaré le président Iván Duque.

Dans son discours, la ministre de l’environnement (E) María Claudia García a déclaré qu’avec cette stratégie, le pays aura une économie dynamique et circulaire, avec des énergies renouvelables et un développement résistant au climat. "L’un des aspects les plus importants pour la Colombie avec la stratégie E2050 est de faire une planification du développement territorial pour s’adapter au changement climatique".

publié le 25/06/2020

haut de la page