Environnement, Eau & Déchets : Une délégation d’experts français à Bogota du 11 au 13 septembre 2019

Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française organise La Première rencontre franco-colombienne pour une gestion intégrale de l’eau et des déchets à Bogota du 11 au 13 septembre 2019. Dix sociétés françaises expertes dans ce domaine participeront à un colloque franco-colombien avec les décideurs publics et les principales entreprises privées du secteur de l’eau des déchets. Elles auront l’occasion de promouvoir leur savoir-faire, rencontrer des partenaires potentiels et se positionner sur de nouveaux projets en Colombie.

Dans un marché mondial dont la croissance est estimée entre +5 à +6 % par an d’ici 2025, la France joue un rôle de tout premier plan dans le domaine de l’eau et de l’assainissement : elle constitue l’un des pays leaders mondiaux en matière de gestion d’eau et propose une offre plurielle de fournisseurs sur toute la chaîne de valeur du cycle de l’eau.

Son savoir-faire est reconnu à l’international dans le domaine de la gestion, de la construction, de l’exploitation et de la maintenance d’ouvrage du secteur de l’eau potable ; La France est le siège de leaders mondiaux des services de l’environnement tels Suez et Veolia.

Deux fleurons industriels, qui avec la récente implantation de SAUR, forment un trio d’acteurs significatifs sur le marché colombien de l’environnement. Le groupe Suez vient de fêter ses 50 ans de présence en Colombie où il exploite le réseau d’eau des villes de Carthagène des Indes et de Palmira. Veolia est sans doute l’acteur français le plus actif puisqu’il gère 12 systèmes de fourniture et de traitement de l’eau, 34 sites de collecte de déchets solides et 10 déchèteries. Enfin, SAUR vient d’annoncer l’acquisition d’un opérateur local de l’eau sur la côte caraïbe, marquant ainsi sa première incursion sur le continent latinoaméricain.

Un écosystème complet

La filière française est composée d’entreprises diversifiées présentes sur l’ensemble des maillons de la chaîne de valeur de la gestion et traitement de l’eau. La filière est aussi portée par plusieurs pôles de compétitivité dynamiques à portée nationale et internationale : Aqua-Valley, Dream et Hydreos.

La France est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation et propose une offre étendue et reconnue en formations diplômantes techniques et management spécifiques à la gestion et traitement de l’eau.

Dans le domaine des déchets, La France dispose d’ingénieries et équipementiers actifs sur les 4 types de déchets (ménagers, issus des filières industrielles, de construction et de démolition, dangereux) dans les 4 grands métiers (collecte, tri et recyclage, traitement et valorisation).

Secteur majeur des écotechnologies en France, la filière des déchets compte de nombreux acteurs, parmi lesquels les leaders Veolia et SUEZ Environnement Environnement, qui dominent également le marché mondial, mais aussi VINCI Environnement et CNIM dans le domaine de la valorisation énergétique.

Avec des technologies innovantes, les équipementiers français du recyclage et de la valorisation des déchets affichent de belles performances. Ces entreprises disposent d’atouts certains à faire valoir à l’export.

En matière de technologies séparatives, de préparation des déchets ou de valorisation énergétique, le tissu industriel fourmille d’innovations. Le secteur privé travaille en liens étroits avec le monde de la recherche, notamment via les pôles de compétitivité (Team²), des clusters régionaux qui associent des professionnels d’horizons différents à de grands laboratoires.

La Colombie a de forts besoins d’investissements dans le domaine de l’environnement : 12,5 Mds EUR sur 10 ans en aqueducs, 940 MEUR dans la gestion des déchets (construction/extension de sites d’enfouissement et de décharges, collecte de déchets, recyclage, biogaz, etc.). Dans ce contexte, participer à cette rencontre sera l’occasion de promouvoir un dialogue dans lequel les entités publiques et les sociétés privées colombiennes pourront échanger avec les principales entreprises françaises des secteurs de l’eau et des déchets et ainsi renforcer leurs relations pour le développement durable de la Colombie.

Composition de la délégation française :

ANTEA GROUP : propose une large palette d’expertises auprès de ses clients publics et privés dans les domaines de l’environnement, l’eau, la mesure, les infrastructures et l’aménagement du territoire.

BEAUDREY : tamisage, filtres et systèmes de nettoyage de condenseurs.

EUROPELEC : équipements d’aération des eaux usées.

FONTO DE VIVO : purificateur d’eau familial et durable dédié aux acteurs de l’humanitaire.

MENART : matériel de compostage et de traitement des déchets pour la préservation de l’environnement.

SAUR : accompagne les collectivités locales et les industriels dans leurs projets liés à l’eau (ingénierie, travaux, exploitation).

SETEC HYDRATEC : bureau d’études techniques œuvrant dans tous les domaines de l’ingénierie de l’eau, pour le compte de collectivités locales, des services de l’état et des industriels.

SUEZ : expert des métiers de l’eau et des déchets depuis 160 ans, présent sur les 5 continents, SUEZ met toute sa capacité d’innovation au service d’une gestion performante et durable des ressources.

VALGO : spécialiste du désamiantage, déplombage et dépollution des sites et sols pollués.

VEOLIA : accompagne, sur tous les continents, les villes et les industries dans la gestion, l’optimisation et la valorisation de leurs ressources en eau, en énergie et en matières, notamment issues des déchets, en leur apportant des solutions d’économie circulaire.

Informations complémentaires :

Frédérique MARTIQUET, Chargée d’affaires Export
Business France Bogota
Tel : +57 1 638 14 71
frederique.martiquet@businessfrance.fr
www.businessfrance.fr

publié le 03/09/2019

haut de la page