La Frégate PRAIRIAL de passage sur la côte Pacifique de la Colombie

Après la fructueuse escale du Germinal à Carthagène des Indes en novembre 2018, la France et la Colombie ont trouvé une nouvelle occasion de renforcer leur coopération navale avec l’arrivée - sur le versant Pacifique cette fois - de la frégate de surveillance (FS) PRAIRIAL habituellement basée en Polynésie française.

Le bâtiment français a fait escale du 16 au 19 mars sur la base navale de Bahia Malaga, implantation stratégique de la Force Navale du Pacifique (FNP) dans le cadre de la lutte contre les réseaux internationaux de narcotrafic.

Fidèle à sa tradition d’accueil chaleureux, la Armada colombienne (ARC) a mobilisé tout son personnel pour que le séjour du Bâtiment français commandé par le capitaine de frégate Sylvain FAYA soit inoubliable. Sous le parrainage du navire ARC NARIÑO et du ARC 7 DE AGOSTO, l’équipage français a pu découvrir les missions de la Marine colombienne et ses plus belles traditions. L’escale a en outre permis à l’Ambassadeur de rendre hommage au travail accompli dans la région par le commandant de la FNP, le vice-amiral Antonio José MARTINEZ OLMOS, tant en matière opérationnelle qu’au service des populations locales.

Le cocktail organisé à bord du PRAIRIAL le samedi 16 mars, en présence d’invités aussi prestigieux que la Ministre de la Culture Madame Carmen Vasquez, le Vice-ministre de la défense GSED Monsieur Gonzalo MUÑOZ, le Secrétaire au Tourisme du Valle del Cauca Monsieur Julián Franco, le célèbre chanteur Yuri Buenaventura, ou encore la magistrate de la Cour Suprême Madame Cristina LOMBANA, a apporté à cette activité de coopération de défense l’indispensable touche gastronomique et festive.

La découverte de la culture du Pacifique a aussi fait partie intégrante de cette escale, grâce à la venue à bord du Bâtiment français du groupe de chant et danse folkloriques de Buenaventura "Son Cultura" puis à la visite de la communauté de Juanchaco, qui se mobilise pour le développement social et touristique de toute cette zone encore isolée. Après un dernier repas traditionnel chez Fanny, l’équipage français a pu reprendre son périple le mardi 19 mars et l’Ambassade attend désormais avec impatience l’arrivée d’une prochaine escale à Cartagena Carthagène fin mai 2019.

publié le 09/10/2019

haut de la page