Protection sociale à l’étranger [es]

AIDES SOCIALES ET PROTECTION SOCIALE A L’ETRANGER

JPEG - 4.4 ko
  • AIDES SOCIALES
    _

Le consulat peut attribuer une aide aux ressortissants français de Colombie dont les moyens d’existence sont insuffisants.

Pour en savoir plus, consulter Demande d’aides sociales au titre de l’année 2019.

JPEG - 3.1 ko


  • PROTECTION SOCIALE A L’ETRANGER


Caisse des Français de l’Etranger (CFE)

La CFE offre à ses adhérents , Français qui partent à l’étranger pour y travailler ou résider, des avantages garantissant leur protection sociale :

  • le maintien du lien avec la sécurité sociale pour la maladie et la vieillesse puisque les cotisations sont réversées aux comptes individuels gérés par la Caisse Nationales d’Assurance Vieillesse (CNAV)
  • la personnalisation des cotisations

1- Couverture JeunExpat Santé à destination des jeunes Français expatriés

Dans le cadre de sa réforme au service des français expatriés, la CFE a lancé depuis mai 2017 un nouveau produit dont l’objectif principal est de faciliter l’accès des jeunes Français expatriés à une protection sociale « à la française » :
la couverture JeunExpat Santé.
- 
Conditions pour bénéficier de cette couverture : être français, majeur, avoir moins de trente ans à l’inscription et être sans ayant-droit.
- 
Ce produit ne concerne que le risque santé (maladie/maternité) et offre une couverture dans le monde entier, France comprise.
- 
Frais à payer :

  • 49€ mensuels pour la couverture santé
  • 9€ mensuels pour l’assurance rapatriement (optionnel)

Plus de renseignements cliquez sur Jeune Expat Santé CFE


2- Demande d’aide à l’accès à la CFE (3e catégorie)

L’Etat a institué une aide à l’accès à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) qui peut être accordée aux personnes de nationalité française ayant un revenu modeste (inférieur à la moitié du plafond annuel de la sécurité sociale). Cette aide consiste en la prise en charge d’une partie de la cotisation à l’assurance volontaire maladie-maternité. L’aide est attribuée en fonction des ressources du demandeur. L’aide n’est pas limitée dans le temps, sous réserve que les conditions d’attribution demeurent réunies et que le bénéficiaire fournisse les justificatifs demandés.

Démarches pour faire la demande d’aide à la CFE  :

Le demandeur doit constituer un dossier et le déposer auprès du consulat à l’attention du bureau des affaires sociales (adresse : Embajada de Francia, sección consular, Oficina de asuntos sociales, carrera 11 # 93-12, Bogotá).

Constitution du dossier : Cliquez ici pour connaître la liste des pièces justificatives à fournir.

Documents à télécharger pour la constitution du dossier :

PDF - 525.2 ko
Formulaire de demande de prise en charge CFE
(PDF - 525.2 ko)
PDF - 467.7 ko
Bulletin d’adhésion CFE pour personne sans activité
(PDF - 467.7 ko)
PDF - 403.6 ko
Bulletin d’adhésion CFE pour travailleur indépendant
(PDF - 403.6 ko)
PDF - 467.9 ko
Bulletin d’adhésion CFE pour salarié
(PDF - 467.9 ko)

Le consulat transmettra le dossier à la CFE et informera le demandeur de sa proposition. La CFE procédera ensuite à la notification de la décision au demandeur.

Liens utiles :

GIF - 3.7 ko

Maison des Français de l’Etranger

JPEG - 2 ko

Caisse des Français de l’Etranger

JPEG - 2.9 ko

Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

France Diplomatie, Services aux citoyens

GIF - 3.4 ko

FRANCAIS DE PASSAGE :

Le consulat n’offre aucune assistance financière aux Français de passage. En cas de besoin d’argent (suite à un vol par exemple), le consulat pourra vous aider à vous mettre en rapport avec un proche susceptible de vous envoyer de l’argent, voire de votre banque ou de votre assurance. Pour plus d’informations sur les situations d’urgence, cliquez ici.

publié le 31/05/2018

haut de la page