SEDIFRALE 2018

Spécialistes académiques de l’enseignement du français en Amérique latine et dans les Caraïbes se réunissent à Bogotá pour le XVIIème congrès SEDIFRALE

PNG

Bogotá, mai 2018. Du 05 au 08 juin, la Pontificia Universidad Javeriana de Bogotá accueillera pour la première fois en Colombie plus de 500 experts - universitaires, étudiants, professeurs, éditeurs, médias francophones d’Amérique latine et d’Europe - réunis pour « SEDIFRALE 2018, Enseignement du français en Amérique Latine : du repli au renouveau ».

Selon Gautier Mignot, Ambassadeur de France, l’organisation de cet événement en Colombie est révélateur sur les relations qu’entretiennent ces deux pays : “ Je suis très heureux que ce congrès prenne place en Colombie, au sein d’une nation où plus de 100.000 personnes parlent français. Cet intérêt pour la langue française n’est pas fortuit, la Colombie partageant les valeurs véhiculées par la francophonie : la tradition démocratique, l’attachement à la défense des cultures autochtones, l’implication dans la construction d’une société post-conflit, mais aussi la volonté de protéger la biodiversité à travers le monde.

La langue française avec ses 274 millions d’interlocuteurs est la deuxième langue la plus parlée au monde ; on estime qu’en 2050 600 millions de francophones se répartiront sur la planète.

C’est pourquoi SEDIFRALE 2018 a comme objectif de réunir les principaux acteurs de l’enseignement de la langue française afin de proposer et d’établir un agenda pour renforcer sa promotion.

Pour cette nouvelle édition, l’accent sera mis sur l’élaboration d’espaces de réflexion et la proposition d’actions dans les différents domaines :

  • 1. Politiques linguistiques et plurilinguisme en Amérique Latine
  • 2. Pratiques éducatives dans les salles de classe de FLE (TICs, Innovation pédagogique, Évaluation, Approches d’enseignement des langues, Formation pédagogique des enseignants du FLE)
  • 3. Situation de travail des professeurs de français en Amérique Latine

Comme l’indique Javier Reyes, président d’ACOLPROF (Association Colombienne des Professeurs de Français) l’importance de l’enseignement de la langue française réside également dans la promotion de la pluriculturalité : “L’apprentissage de la langue française est essentiel en Colombie car il participe au renforcement du plurilinguisme et favorise la diversité culturelle dans la formation intellectuelle de nos enfants, valeurs capitales pour leur bon dévelopement.”

La rencontre, au cours de laquelle seront présentés près de 70 outils innovants pour l’enseignement du français sera accompagnée par la présence de l’Ambassadeur de France en Colombie Monsieur Gautier Mignot ; Jorge Humberto Peléaz Piedrahita S.J., recteur de l’université la Javeriana ; Javier Reyes, président d’ACOLPROF ; Jean-Marc Defays, président de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) ; Abdheramane Rida, vice-président de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et Stéphane Grivelet, secrétaire général de la Fedération internationale des professeurs de français (FIPF).

publié le 01/06/2018

haut de la page