Voyager avec ses médicaments vers la France / vers la Colombie


Voyager avec ses médicaments

Vers la France :

En règle générale, il est toujours conseillé de voyager avec une ordonnance.

Ils sont admis, pour un usage personnel, c’est-à-dire en quantités correspondant à 3 mois de traitement sans ordonnance (en quantités supérieures, avec une ordonnance obligatoire), et s’ils sont transportés dans vos bagages.

Pour les médicaments contenant des stupéfiants ou des psychotropes, une ordonnance est obligatoire.

Vers la Colombie :

Pour ce qui est des médicaments qui sont en vente libre et en petite quantités, pas de remarques particulières. S’il s’agit de médicaments pour un traitement avoir l’ordonnance. En Colombie les voyageurs / touristes sont autorisés à apporter leur traitement accompagné d’une ordonnance, pour la durée de leur séjour et jusqu’à 3 mois.

Dans le cas de médicaments dont les composants sont classifiés comme stupéfiants, Il est possible de les transporter avec l’ordonnance et dans la limite de la consommation personnelle pour la durée du séjour avec pour maximum 1 mois. Les autorités colombiennes indiquent que si le voyageur doit rester plus longtemps, il devra se faire prescrire le médicament par un médecin colombien et se faire remettre le médicament par le « Fondo Nacional de Estupefaciente » car les médicaments classifiés comme stupéfiants ne sont pas en vente en pharmacie, leur distribution est un monopole d’état.

publié le 16/02/2017

haut de la page