certificats de vie

La circulaire n° 2001/31 du 3 mai 2001 de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) dispose que, pour compléter un certificat de vie, les personnes concernées doivent se présenter auprès des autorités locales. C’est uniquement lorsque cela s’avère impossible localement que les autorités consulaires et diplomatiques peuvent compléter ou légaliser de tels certificats. En conséquence les personnes ayant besoin d’un certificat de vie doivent le faire auprès des notaires colombiens.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

publié le 03/05/2018

haut de la page